Archive | enfants RSS feed for this section

Seule…

5 Nov

Je suis là debout au milieu de ma cuisine avec mon bébé dans les bras, je pleure.

Mes deux grands ce disputent dans le salon, encore, à propos d’un taille crayon cette fois çi.

Et moi je suis là perdue au milieu de ma cuisine en pleurant.

Je fais la forte, tous les jours, tout le temps,

Mais je fais semblant, je suis épuisée.

Je ne travail pas, je ne fous rien certains diront,

Alors oui je ne travail peut être pas à l’extérieur de chez moi,

Mais je travail chez moi 24h/24, 7j/7

mere-au-foyer

J’ai trois enfants, que j’ai voulu bien entendu, je ne retournerais pas travailler, je n’en ai pas envie,

Alors tu me dira mais de quoi tu te plains ?

Et bien je me plains d’être seule dans ce quotidien,

Qui me pèse quelques fois.

J’ai comme l’impression de faire partie des meubles quelques fois, d’être invisible,

De faire des choses que personnes ne voient.

Le ménage reste fais seulement quelques heures personne n’y fait attention,

Que je fasse à manger ou non personne ne le voit.

Je suis épuisée moralement de faire seule.

Alors je suis là au milieu de ma cuisine avec mon bébé dans les bras et je pleure.

2162ffb14083014e6e63790483a34abf

Neuf Mois… <3

3 Oct

9 Mois…

9 Mois dedans.

9 Mois Dehors.

18 Mois que je te porte.

4 Dents (dont les deux d’en haut en premier).

4 Pattes ta façon de te déplacer.

1000 Sourires par jour.

10000 gazouillis, blablabla, tatata, dadada.

9 Mois de cododo.

Quelques pleurs.

Mon petit bébé grandit si vite, trop vite à mon goût (et à celui de toute les mamans pour leurs enfants).

Tu joues pendant de bonnes minutes seul avec tes jouets ou tu pique ceux de ton frère ou ta soeur qui râlent aprés.

Tu parles avec tes doudous, je ne sais ce que tu leur raconte mais ca a souvent l’air très sérieux.

Tu prend mon sein (Encore ? diront certains).

Tu mange aussi ce qui ce trouve dans nos assietes, tu en as envie nous ne te forçons pas.

9 Mois que ta petite bouille a vue le jour dans cette chambre.

Tu as chamboulé toute notre vie à 4.

Mais nous sommes tous les 4 dingues de toi.